les travaux de finition les travaux remontno-de finition la réparation et les travaux de finition la réparation et la finition la finition et la réparation

la Fabrication des produits décoratifs du plâtre (ch. 2)

la Fonte des produits du coulis . Les opérations suivantes entrent Dans la composition lepnyh des travaux de la fabrication et l'installation des produits décoratifs du coulis : la préparation des modèles, la fabrication des formes, la fonte des produits sous les formes, l'installation des produits finis. Cependant à l'utilisation d'en relief plitok la quantité d'opérations peut être réduite puisque au lieu de la fabrication du modèle à la forme mettent la matrice prête en relief du caoutchouc, les matières plastiques etc.

Le Modèle est un futur produit accompli de quelque document sur le dessin, le plan ou la photo. Du modèle reçoivent par la suite la forme pour la fonte des produits.

On peut faire le Modèle du plâtre, les argiles, la cire à modeler, l'arbre etc. La fabrication des modèles des dalles décoratives en relief ou plitok peut utiliser le plâtre. L'ornement nécessaire en relief découpent conformément à la technologie décrite dans le paragraphe "рхчіср selon ушяёѕ". Le modèle reçu de plâtre couvrent de la gomme-laque.

Parfois le modèle font des éléments séparés découpés du plâtre et collés sur la dalle d'avance versée de plâtre. Pour cela sur la dalle de plâtre dessinent le dessin nécessaire, mais puis par le coulis collent les détails découpés. Puis bouchent soigneusement toutes les fentes et les inégalités, la surface zachishchajut avec la peau menue molle, et après le séchage vernissent. Les modèles des tractions rectilignes, i.e. pogonazhnyh des produits de la diverse configuration, accomplissent du plâtre avec l'aide du cliché. La planche de profil coupée sous l'angle 90° sert de l'élément principal du cliché; qui font de prjamoslojnoj, non noueux ostrogannoj les bois. Sur la planche dans la représentation de miroir découpent les contours nécessaires de la traction. Le dessin transfèrent sur la planche, en lui mettant le dessin représenté sur le papier et en piquant sa quelque pointe selon le contour ou en dessinant directement le dessin sur la planche. Le dessin transféré découpent selon le contour avec skosom pour qu'une limite de la planche ait l'angle 30-40°.

La planche très souvent de profil pour la protection contre l'abrasion rapide sur la solution couvrent tonkolistovoj du fer zingué. Pour cela en découpent l'exactement même profil et le clouent sur le mur du cliché avec l'angle aigu, après quoi travaillent soigneusement par la lime.

Puis procèdent à la fabrication des autres éléments du cliché : des traîneaux, polozka et les jambes de force. Les traîneaux servent pour l'installation sur eux de la planche de profil. polozok est cloué sur la partie inférieure des traîneaux et sert pour la direction exacte des traîneaux selon la latte dirigeant. Les jambes de force, à son tour, sont destinées à la fixation de la planche de profil dans la position donnée (fig. 59). Tous les détails du cliché doivent être stroganymi pour que l'on nettoyait plus facilement le coulis se collant.

Pour l'exécution (détiré) de la traction rectiligne le cliché établissent sur l'écran en bois, sur une des extrémités de qui on fixe le guide se produisant sur le plan de l'écran sur quelques centimètres. Pour que sur l'écran il était confortable de travailler, le mettent sur la table ou l'établi, la surface de qui peut être fabriquée dans le cas présent de simple nestroganyh des planches, impriment smetanoobraznym par la solution, qu'égalisent ici par la règle. Après l'endurcissement complet de la solution le sol travaillent tsiklej, en recevant la surface ainsi lisse égale, que puis couvrent shellachnym du vernis.

Le Cliché établissent sur l'écran pour que polozok concerne la latte dirigeant. Il est nécessaire de suivre que l'épaisseur du modèle selon toute la section du produit n'excède pas 3-4 voir Dans ces places, où elle plus de ce montant, font les dessous pour la formation des vides dans la traction de plâtre. Les dessous peuvent être de l'argile ou en bois, enduit de glaise. Pour que le plâtre soit en arrière plus facilement sur le dessous, l'argile couvrent du papier.

Il ne faut pas faire le Modèle est plus long 100 cm, puisque telles tractions se gauchissent et perdent la rectitude.

les Clichés pour le détiré des modèles des tractions (pogonazhnyh des éléments) : mais - rectiligne; - curviligne; 1 - la latte dirigeant; 2 - polozok; 3 - les planchettes ' 4 - le cliché; 5 - le sol; 6 - stap'naja le ferrement; 7 - radiusnaja la latte; 8-tsentrovoj la goupille; 9 - le support portatif; 10 - la traction

Fig. 59. Les clichés pour le détiré des modèles des tractions (pogonazhnyh des éléments) :
Mais - rectiligne; - curviligne; 1 - la latte dirigeant; 2 - polozok; 3 - les planchettes; 4 - le cliché; 5 - le sol; 6 - stap'naja le ferrement; 7 - radiusnaja la latte; 8 - tsentrovoj la goupille; 9 - le support portatif; 10 - la traction

Avant le travail la latte dirigeant, polozok et le cliché lui-même pour le meilleur glissement est recommandé de couvrir de la graisse, par exemple la vaseline. Après cela à gipsovke divorcent le coulis, subissent moins de 1 mines jusqu'à faible zagustenija et infligent par l'omoplate à cette place, où avancera le cliché. Selon la solution mise déplacent lentement le cliché par la partie non coupée en avant, en retirant la solution et en régularisant ainsi le profil de la traction conformément au contour du cliché. À cela sa surface restera rugueux. Au mouvement par la partie coupée en avant la planche de profil lisse la solution. C'est pourquoi le détiré des tractions se divise en deux étapes : d'abord par la partie non coupée avec l'angle aigu nettoient la solution, mais puis par la partie coupée le lissent. À réitéré nabrasyvanii de la solution il est nécessaire de remplir formé à la surface de la coquille. Il faut avoir en vue qu'en train du travail le cliché tout le temps rapprochent seulement dans un sens, i.e. Pour le mouvement suivant le transfèrent à la position de départ. Le détiré par la partie non coupée continuent jusqu'à ce que se forme le profil tout à fait lisse de la traction sans coquilles et les rugosités. Après que la traction reçue durcira, le cliché tendent selon la surface du modèle encore une fois, en coupant la couche supérieure. Il est nécessaire de faire cela en rapport avec la particularité du plâtre à l'endurcissement fortement s'élargir et coincer le cliché qu'embarrasse le travail ultérieur sur le modèle. Avant de procéder au retrait de la couche supérieure du modèle, il est nécessaire bien d'humecter de la surface par l'eau.

Après cela le modèle mouillent avec le plâtre liquide et tendent plusieurs fois le cliché par la partie coupée en avant, en obtenant les lignes ainsi précises, directes et propres. Les fins du modèle reçu coupent à l'équerre et soigneusement zachishchajut par la toile-émeri menue.

Les Modèles des éléments curvilignes tendent aussi avec l'aide du cliché, qu'affermissent sur la latte, nasazhennoj sur tsentrovoj la goupille, grâce à cela le cliché avance circulairement. Fabriquent le cliché ainsi. Au départ découpent le profil nécessaire de la traction dans la planche de profil et ferrent tonkolistovoj par le fer zingué. À la fin de la planche de profil, éloigné du centre de la traction, clouent la planchette de la longueur 10-20 cm, qui sert des traîneaux. Les fins des traîneaux fauchent à l'instar de poloz'ev pour la réception du glissement sur le sol. Sur une autre fin de la planche de profil clouent la latte avec l'orifice à la fin. La longueur la latte s'approche furtivement pour que la distance totale des traîneaux à orifice dans la latte s'aligne au rayon de la traction nécessaire curviligne. Pour l'exécution de la prise ronde, par exemple, ayant l'augmentation harmonieuse du relief vers le centre, font le cliché correspondant, dans lequel prévoient les places pour le modelage de l'ornement. Fabriquent le modèle dans une telle succession.

Sur l'écran empâté fixent le centre et y enfoncent le clou, auquel fixent la latte du cliché avec l'orifice. En tournant le cliché autour de l'axe, définissent la place pour nabrasyvanija de la solution. De plus le niveau, sur qui on fixe les traîneaux, conditionne l'épaisseur de la future prise. Puis croquent la solution et tournent le cliché autour de l'axe, en tendant, ainsi, le cercle. Si sous les traîneaux se trouve la solution, il faut le nettoyer absolument, puisque la solution se collant augmente l'épaisseur de la prise.

Tous les éléments de l'ornement de la prise modèlent de l'argile. Si l'ornement symétrique, modèlent un des éléments se répétant de l'ornement à 1 / 8 , 1 / 6 ou 1 / 4 la partie de la prise, que puis versent dans le plâtre et est mis au point par les détails. De la fonte reçue font la forme élastique et versent la quantité nécessaire de segments de l'ornement, qui collent sur la raison de la prise par le coulis.

Les Modèles de l'argile fabriquent aussi sur les écrans spéciaux en bois, les extrémités de qui selon tout le périmètre sont couvertes de la latte en bois se produisant sur 15-20 mm. Il est nécessaire de couvrir la surface de l'écran du sol d'argile. Pour cela toute la place de l'écran mouillent avec l'eau, puis frottent du morceau d'argile molle, mais après cela sur toute la surface de l'écran mettent l'argile. Les surplus et les inégalités de l'argile mise retirent égal ostrogannoj par la latte en bois ou la règle, en passant eux selon le bord du cadre. S'il y a des coquilles, les remplissent par l'argile et alignent de nouveau par la latte. Il est nécessaire de passer cette opération jusqu'à ce que la surface du sol ne deviendra pas égale et lisse.

Il est nécessaire de tremper l'Argile pour le modelage des modèles et bien mélanger. Pour cela la mettent à la capacité par les couches selon 15-20 cm et inondent de l'eau sur les jours. L'argile doit être détrempée jusqu'à l'état pâteux. Puis l'exposent sur l'écran en bois et mélangent soigneusement. En train du malaxage il est recommandé de frapper selon l'argile avec le pivot métallique ou la côte de la latte en bois. L'argile bien préparée doit facilement se dégourdir par les doigts, sans se coller aux mains. Pour que l'argile ne sèche pas à la conservation, la couvrent absolument du chiffon mouillé dans l'eau, le mieux la toile de sac. Le modèle de l'argile modèlent sur gruntovannom l'écran selon les esquisses, les plans ou la photo. En train du modelage se servent de l'ensemble d'instruments minimal, insérant coule, les noeuds, kijanku et le compas. Dans le travail sur le modèle au départ fabriquent la raison de la dalle, puis sur elle marquent le dessin et modèlent les éléments principaux des ornements, en passant de grandes formes aux détails.

Au travail sur les modèles des petits produits au lieu de l'argile appliquent souvent la cire à modeler. Il est confortable à ce que l'on peut plus d'une fois l'utiliser.

On peut aussi fabriquer les Modèles en bois, en chantournant ou en tournant sur la machine-outil les éléments séparés du relief et en collant ou en les bourrant sur la planche avec le dessin d'avance préparé.

La Fabrication des formes. Si le relief du modèle de la dalle simple, mais tous les murs verticaux des éléments du relief ont les penchants permettant librement retirer la forme rigide, une telle forme préparent du coulis directement des modèles de divers documents. Pour la préparation tsel'nej de la forme de plâtre le modèle verni, mettent sur la dalle de marbre ou un gros verre, mais autour sur le coulis affermissent le cadre des lattes en bois, les feuilles de placage, les raies coupées du verre et d'autres documents. Si le contour est curviligne, on peut faire le cadre de la tôle (tonkolistovoj du fer zingué). Devant le coulage du coulis le modèle et le cadre couvrent de la graisse. Inondent le modèle smetanoobraznym du coulis. Après le séchage la forme retirent du modèle et la surface intérieure vernissent.

Si le modèle des argiles ou la cire à modeler a le relief complexe, au départ font la forme brouillone, mais puis la fonte de plâtre.

La Technologie de la fabrication de la forme brouillone du modèle, par exemple, les prises, une telle. Au départ préparent le coulis sur l'eau teinte par les pigments colorés. La solution doit avoir la consistance de la crème fraîche liquide. De la solution reçue par la couche par l'épaisseur de 2-3 mm couvrent le modèle mis sur le verre ou la dalle de marbre. Après que la solution a saisi, par-dessus lui portent la solution plus épaisse par la couche de 20-50 mm. Après l'endurcissement du plâtre la forme retournent et est prudent pour ne pas endommager les détails menus du relief, éloignent de la forme le modèle. Ce travail réaliser le mieux en bois stekami ou par les grattoirs, ainsi que l'eau sous une petite pression. Les restes insignifiants et les traces de l'argile ou la cire à modeler éloignent par la bille du même document, en laminant eux selon la forme.

Il faut sécher la forme Nettoyée ainsi et vernir au-dedans. Avant la fonte du modèle de plâtre sur la surface intérieure portent la graisse de stéarine. La forme préparée inondent du coulis, mais après le durcissement du mortier retournent et mettent sur le bureau pour la libération de la fonte faite de la forme.

La Libèrent dans la succession suivante. Au départ la couche supérieure de la forme coupent par le burin jusqu'à ce que de dessous du plâtre ordinaire ne se montrera pas la couche colorée. Cela signifie que jusqu'à la fonte il y avait 2-3 mm, c'est pourquoi il est nécessaire de passer le travail ultérieur avec la prudence maxima pour ne pas endommager la fonte. Avec l'aide de divers outils tous les détails du modèle peuvent être étudiés plus soigneusement qu'augmentera la qualité de l'ornement.

Le modèle Mis au point sèchent et vernissent, après quoi elle est prête à la fabrication de la forme propre. Les formes des produits avec le relief profond et complexe fabriquer le mieux de la composition de colle ou formoplasta. Pour la réception de la composition de colle la gélatine technique d'abord font tremper dans l'eau sur 10-20 mines, puis sèchent en vue de l'éloignement de l'humidité pendant une heure et font cuire à klejanke 1,5 heures. Pour l'augmentation de l'élasticité et la solidité de la future forme à la masse ajoutent la glycérine (500 g de la glycérine sur 1 kg de la gélatine sèche), mais pour que la forme ne pourrisse pas, on peut ajouter 3-5 g du phénol.

La masse De colle de mezdrovogo de la colle préparent de la même manière, font tremper seulement la colle dans l'eau pendant les jours. Fabriquent la forme de colle comme il suit. Le modèle préparé mettent sur un gros verre ou la dalle, mais autour d'elle sur la distance de 20-30 mm cela arrange le cadre du verre, des lattes en bois et d'autres documents et la fixent du côté extérieur par le coulis. La hauteur du cadre doit excéder la hauteur du supérieur point du modèle pas moins que sur 10 mm. Après cela sur le modèle, la raison et le cadre du côté intérieur portent la graisse de stéarine ou la vaseline. Dans 15-20 mines les surplus de la graisse éloignent. La masse de colle refroidissent jusqu'à la température 35-45°Р, mais puis inondent l'espace formé par le cadre, sur toute la hauteur. Quand la masse de colle entièrement zastynet, éloignent le cadre et retirent du modèle la forme.

Pour que la forme ne tombe pas en ruines de l'humidité, la tannent par la solution refroidie aljumokalievyh kvastsov, pour quoi dans 1 l de l'eau de la température ordinaire diluent 120 g sec kvastsov. Au lieu de kvastsov parfois utilisent 30-40% solution de la formaline. posypav la surface par le talc, les formes lavent par la solution. Le talc est nécessaire à la meilleure absorption de la solution. Cette opération répètent après le séchage de la forme pendant 1 ch.

Pour que la forme ne soit pas déformée, il faut la placer à l'étui de plâtre. Pour cela la forme mettent de nouveau sur le modèle, font selon les angles de l'approfondissement pour la fixation, graissent et couvrent du coulis par la couche de 20-30 mm. Si la forme des grands montants, l'étui de plâtre suit armirovat' par les lattes fines ou le fil. Du côté intérieur l'étui vernissent.

Sont particulièrement élastiques les formes de formoplasta, avec l'aide de qui on peut fabriquer les produits avec le relief de la diverse hauteur et les penchants des éléments de l'ornement.

Formoplast fabriquent en usine. Fondent formoplast dans les capacités à parois épaisses des alliages d'aluminium sur le bains d'huile ou dans la bassine avec le sable mis sur le feu. La température du fonte ne doit pas excéder 130°Р pour que formoplast ne perde pas les propriétés. Inondent formoplast après qu'il reposera pendant 10-15 mines, de la masse ne sortiront pas les bulles de l'air.

Si le modèle est accompli de l'argile, en font la forme sans quelque préparation. Du plâtre 5-10% du colophane sont nécessaires d'imprégner le modèle de l'huile de lin cuite chaude naturelle avec le supplément pour diminuer la porosité du plâtre, qui influence la qualité de la forme. La pellicule formée sur le modèle en train de l'application de l'huile de lin cuite, il faut éloigner par le pinceau mouillé dans la térébenthine.

Le modèle Mis sur la raison lisse protègent par le cadre des lattes en bois, le verre ou le fer-blanc de toit, que fixent par le coulis ou l'argile. L'espace formé inondent fondu formoplastom à la température 125-128°Р. Dirigent la masse à nalive sur le plus haut point du relief que contribue à la distribution égale formoplasta selon tout le modèle.

On peut retirer les Formes de la masse de colle et formoplasta de n'importe quels modèles accomplis des documents fermes : du plâtre (la méthode de la sculpture selon le plâtre), les bois, le métal et d'autres documents semblables. Il est nécessaire de prendre en considération de plus qu'à la fabrication de la forme de formoplasta la température de l'amollissement du document du modèle doit être plus haute 130-140°Р.